• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 Adriel Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Nombre de RPs : 7

Feuille de personnage
Nationalité: Autochtone américain
Âge: 21 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Adriel Smith   Mar 16 Oct 2018 - 8:15

Smith Adriel




Surnom » Le Sauvage

Âge »  21 ans (4 avril 1997)

Nationalité » Autochtone américain

Métier » Hôte

Orientation sexuelle » Homosexuel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apparence physique


Grand et naturellement basané, comme tout autochtone typique, Adriel sait comment préserver ce charisme animal qui lui a valu son surnom. C’est d’ailleurs pourquoi il fait bien attention à préserver sa silhouette athlétique à l’effet ravageur. Ses cheveux noir corbeau, lisses et épais comme le crin, tombent librement jusqu’au milieu de son dos avec au travers quelques petites tresses décorées de plumes. Tout comme son corps, le visage d’Adriel semble avoir été sculpté au burin, tout en pommettes saillantes et en menton pointu. Mais son meilleur atout reste définitivement ses yeux ambre surmontant un nez en bec d’aigle, lui donnant cet air prédateur qui n’est pas sans rappeler l’oiseau emblématique de son pays d’origine. Adriel connait son attrait exotique au goût de danger, c’est pourquoi il porte la plupart du temps un simple jeans déchiré pour faire contraste avec le milieu huppé où il se retrouve bien souvent. Ça, et aussi parce qu’il adore se promener pieds nus et afficher son torse. Mais s’il doit sortir, on le retrouvera bien souvent avec t-shirt et bottes en cuir noirs bien simple, avec en temps de froid une parka kaki au capuchon bordé de fourrure blanche.

Caractère


Derrière son magnétisme animal et son apparence de sauvage, Adriel est en vérité un homme parfaitement calme et contrôlé qui s’amuse à jouer le rôle qu’on s’attend de lui. On pourrait dire qu’il a en quelque sorte atteint cet équilibre où il a compris que le monde est dur, impitoyable, et qu’il n’y retrouvera jamais totalement sa liberté… mais qu’il n’y a pas de mal à cela et qu’il est même très facile d’en retirer du plaisir. Bref, Adriel n’aime pas se prendre la tête. Il se moque des intrigues, des scandales, des drames à l’international ou au quotidien. Ce qu’il veut, il le demande. S’il ne peut l’avoir, alors il passe à autre chose. Du moment qu’il soit vivant, qu’il aille un lit où dormir, de la nourriture dans son assiette, et de la bonne compagnie avec qui jouer au chat et à la souris, il est satisfait. Les questions existentielles ne sont pas pour lui, et il est loin d’être du genre à juger les gens pour des questions de morales ou d’honneur. C’est probablement cette empathie brute qui fait d’Adriel un bon compagnon de discussion, non pas parce qu’il a quelques connaissances raffinées à partager, loin de là. Après tout, il n’a jamais fini ses études et a des intérêts assez limités en-dehors du sport, de la nature et des jeux de cartes. Mais il est d’une écoute sincère, attentive, et d’une loyauté sans épreuve quand on lui confie un secret. Malheureusement, l’autre côté de la médaille veut qu’il soit d’une honnêteté aussi directe qu’un coup de poing, ce qui n’est pas toujours apprécié dans un lieu où l’on veut noyer ses problèmes par quelques illusions raffinées.


Particularités


A deux tatouages tribaux, l’un sur sa nuque et l’autre sur le dessus de son pied gauche. En regardant de plus près, il est possible de voir que celui bleu foncé sur sa nuque représente un saumon et que celui vert foncé sur son pied représente un loup. Ceux-ci sont récents de quelques mois à peine, et si on le questionne sur leur signification, Adriel répond en riant que ce sont ses « marques d’esclave ». Sinon, lorsque l’homme s’ennuie ou est embarrassé, il a la manie de défaire et refaire ses tresses. Il a aussi l’habitude de s’adresser aux animaux et aux plantes comme s’ils étaient des égaux, même s’il a tout à fait conscience que ceux-ci ne comprennent pas un mot de ce qu’il raconte.

Famille


Adriel porte fièrement le sang de la tribu Tongva dans ses veines, même si celle-ci n’est toujours pas reconnue officiellement par le gouvernement américain. Son père (58 ans) est représentant de leur petite communauté depuis les années 1994. Il reste persuadé que le seul moyen de regagner leurs terres sacrées et sortir de la pauvreté est par la construction de casinos « indiens ». Il eut avec sa femme (48 ans) pas moins de neuf enfants, Adriel étant troisième de la fratrie. En tout, le jeune homme a deux frères aînés de 27 et 24 ans, cinq sœurs cadettes entre 18 et 6 ans, ainsi qu’un petit frère de tous justes 3 ans.


Histoire


Né en Californie à San Gabriel, Adriel a toujours été habitué à être entouré d’asiatiques, près de 49% des habitants de la ville étant de cette ethnie. De ce fait, la majorité de ses amis d’enfance faisaient partis de la troisième génération d’immigrants chinois ou japonais venus s’installer en Amérique. En fait, le lien qui les unissait était principalement une opposition à la majorité caucasienne, qui se manifestait en imitant les rebelles de la société de façon tout à fait puérile. Inventer de nouvelles insultes et injures, braver le couvre-feu en errant dans les rues tard le soir, essayer en cachette les cigarettes et l’alcool des grands frères, faire du vol à l’étalage planifié dans les supérettes, se battre dans la cours d’école contre les enfants blancs… La mentalité de ses parents étant : « fait ce que tu veux, du moment qu’on ne te prenne pas la main dans le sac » n’était pas non plus pour guider l’enfant dans une meilleure voie. Bref, Adriel n’en faisait qu’à sa tête et s’amusait bien avec sa petite bande de truands aux origines bariolées.

Puis au jour de ses quinze ans, son existence insouciante pris une tournure des plus radicales. Depuis les onze dernières années, son père s’était hautement endetté dans un projet de casino avec la Playa Vista, plan qui a tourné très vite en catastrophe suite à divers problèmes juridiques qui l’obligèrent à se tourner vers une aide… peu recommandable. Très précisément, vers la mafia italienne de Los Angeles, dont venait tout juste d’hériter le protégé de Peter Milano. Ce dernier finit par offrir un ultimatum, et n’ayant ni les moyens pour rembourser sa dette, ni le courage d’affronter la mort, le père d’Adriel fit le sacrifice d’envoyer son troisième fils en otage volontaire à la famille italienne. C’est ainsi que l’adolescent se retrouva à Los Angeles et devint le cadeau de prédilection du boss de la mafia.

Bien entendu, Adriel s’opposa aux premiers abords à être utilisé de la sorte. Pas parce qu’il était dégoûté qu’un homme mature lui demande des faveurs sexuelles, non, il avait découvert et accepté depuis quelques temps ses propres attirances. En fait, il refusait tout simplement de se « soumettre à un blanc », et ce au point de griffer et mordre tout main tendue, ce qui lui valut bien vite son surnom de Sauvage. Heureusement pour lui, son comportement ne fit qu’attirer l’amusement de son… disons patron, pour rester polis. Puis au fil des mois, puis des ans, Adriel finit par réaliser l’avantage que pouvait apporter sa position de joujou personnel de boss de mafia en plein Los Angeles, et finit par se laisser apprivoiser au point de devenir plus que compétant en la matière.

Six ans plus tard, cependant, tout était à recommencer. Le boss se retrouva lui-même endettée auprès des Ryuketsu pour des questions de trafique d’armes, et ceux-ci n’avaient plus la patience d’attendre après leur argent maintenant qu’ils étaient en pleins conflits intestinaux. Adriel servit donc à nouveau de monnaie d’échange, et se retrouva ainsi avec passeport et visa falsifié à Kyoto, où faute de quoi on l’envoya au Blue Boy Club travailler à « rembourser la dette de son patron ». Une tâche bien sûre impossible à réaliser, mais bon, rendu à ce point, le jeune homme était plutôt habitué à prisons dorées et était loin de s’en plaindre.



Autres


Adriel parle l’anglais et le Tongva, ses deux langues maternelles, mais se débrouille aussi très bien en Italien, Chinois et Japonais, bien qu’avec un accent assez prononcé. Il n'a peut-être aucune éducation scolaire, mais pour ce qui est d'apprendre en autodidacte, il est assez surprenant.


• Vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soussigné Adriel Smith déclare être majeur et avoir pris connaissance du Règlement du Forum, tant RP que Hors-RP, rédigé par le Staff.

Pseudo » Adriel Smith
Âge » 25 ans
Sexe » Masculin
Comment avez-vous connu le Blue Boy Forum RPG yaoi ? » Par hasard en recherche google
Un petit commentaire ? » Ça a l'air chouette, hâte de commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nombre de RPs : 8

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 32 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Adriel Smith   Mar 16 Oct 2018 - 10:26

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t4393-yashiro-ikeda-wakagashira-du-clan-yoshita-fiche-terminee
PNJ
Compte Fondateur
avatar

Nombre de RPs : 174

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 27 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Adriel Smith   Mar 16 Oct 2018 - 13:28

Tout est ok, validé ^^

Tu pourras créer ta fiche de lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (obligatoire) et tu pourras également draguer au passage quelques partenaires intéressants, ou encore demander un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Enfin, si tu ne veux pas dormir dehors tu peux aller [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon jeu =)

PS : Je te demanderais de remplir ton profil/ta feuille de perso. Merci ^^

_________________
Attention!
Ce personnage est l'administrateur du forum et ne sert que pour l'administration.


Les MPs de Blue Boy Club sont activés pour toutes questions ou problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adriel Smith   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adriel Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Willow Smith {OK}
» John Smith, ça ne vous dit rien? {OK}
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» Benjamin Smith • Humain [ LIBRE ]
» Arrivé au Grenier [RP Emilly Smith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Le Blue Boy :: Hôtes-