• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande-soeur au masculin ~ Eli's Candy Cane
avatar

Nombre de RPs : 16

Feuille de personnage
Nationalité: Anglo-japonais
Âge: 29 ans
Situation: En couple

MessageSujet: London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]   Sam 31 Mar 2018 - 15:59

SUZUKI London




Surnoms » Aucun en particulier, sauf ceux que lui donnent ses chouchous ou son chéri

Âge » 29 ans

Nationalité » Anglais et japonais

Métier » Educateur

Orientation sexuelle » Gay
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apparence physique


London est de taille moyenne, environ 1m70, perché sur des talons hauts la plupart du temps. Son apparence très androgyne et féminine fait qu’on le prend régulièrement pour une femme. Ses longs cheveux teints en blonds ondulant légèrement encadrent son visage aux traits fins et parfaitement maquillé, ses yeux d’un bleu légèrement violacé finissant ce portrait que certains peuvent trouver bien plaisant à voir. Il fait très attention à son physique et ne porte aucun vêtement qui ne le mettrait pas en valeur : pantalon cintrés ou jupes serrées pour accentuer ses courbes et parfaitement présenter ses longues jambes, hauts en matière délicates, accessoires bien accordés, il sait comment se rendre beau et ne s’en prive pas, même si cela peut faire tourner les têtes et provoquer quelques remarques désagréables venant de certaines personnes. En tant qu’ancien hôte « actif », et à présent éducateur, il essaie parfois de mettre de côté ces atours extravagants pour son travail ou de les rendre moins voyants, mais il ne se gêne pas dans son quotidien et sa vie privée. Il assume totalement son style particulier, et cette allure d’ange cache plutôt un caractère de petit démon.

Caractère


Dès qu’on le remarque, une chose en particulier saute aux yeux, outre son apparence : London a confiance en lui. Il ignore sans mal les regards hostiles, sourit à ceux qui se font charmeurs, il aime plaire sans pour autant s’approcher de ceux qui pourraient le trouver à leur goût… Il marche avec une assurance évidente, s’exprime sans difficulté même devant de grandes assemblées, bref, il n’a aucun doute sur qui il est et ce qu’il vaut. Cela peut mener à quelques conflits, dans la mesure où même s’il ne les prend pas forcément mal, les critiques négatives ne sont pas les bienvenues.

En tant qu’éducateur, London se comporte comme une « grande sœur », s’assurant toujours du bien-être de ses petits protégés, recueillant leurs avis et les consolant même sur leur vie privée s’ils en ont besoin. Il n’est comme ça qu’avec eux, et ne le fait qu’à moitié par bonté, le reste étant une bonne dose de curiosité et d’amour du potin. Il apprécie d’en savoir un maximum sur les gens qui l’entourent, surtout ceux qu’il croise tous les jours. Paradoxalement, il n’aime pas trop qu’on essaie de se mêler de ses propres affaires, bien que lui se le permette très régulièrement avec ses « petits choux ».

Il est du genre à donner de petits surnoms à tout le monde, et à parler sur un ton un peu séducteur, plus par habitude et parce que ça l’amuse qu’autre chose. Sa franchise pourrait cependant le faire passer pour un « gaijin » particulièrement malpoli et trop familier, mais il trouve ça drôle de faire remarquer qu’il est en partie japonais, ce qui ne se voit pas forcément avec son apparence.


Particularités


Il porte des boucles d’oreilles, du maquillage, donne souvent de petits surnoms et a le contact physique facile avec les gens qu’il apprécie.

Famille


Son père, militaire, avec qui il n’a quasiment plus de contacts. Sa mère, artiste peintre. Elle vit au Japon, et il a décidé de prendre son nom. Il est fils unique. Il est marié à Eli Endo depuis plusieurs années, ce qui surprend beaucoup les gens dans son entourage lorsqu’il leur dit (Alors qu’à part quand il travaille, c’est loin d’être un secret).



Histoire


Les lumières de l’aéroport. Le bruit des avions. La sensation du décollage. J’ai été bercé depuis ma plus tendre enfance par les voyages de ma famille. Mon père, militaire haut-gradé, devait souvent se déplacer en-dehors de l’Angleterre où je suis né. Ma mère le suivait plus par habitude que par réelle envie, mais elle essayait toujours de tirer parti de ces voyages. Pendant que mon père était à ses obligations, elle m’emmenait voir des expositions, des monuments, manger dans des restaurants. Elle essayait de m’occuper avec ses propres moyens, de me faire oublier ce rythme infernal qui composait mon quotidien. Les premières années de ma vie furent douces et calmes, en tout cas autant qu’elles pouvaient l’être.

Mais les plus grandes difficultés commencèrent lorsqu’il fallut que j’entre à l’école. Nos déménagements successifs ne me permettaient pas de me lier d’amitié avec les autres enfants, et je passais souvent mon temps seul à relire mes cours ou à jouer dans mon coin pendant que les autres s’amusaient en groupe. Lorsque je parvenais à me faire quelques amis, je devais les quitter invariablement, et nous finissions par nous oublier, quand bien même je revenais quelques années plus tard. Cet oubli était pour moi le plus dur à passer. Je me souvenais de chacun d’entre eux, sans aucune réciprocité. J’en souffrais. J’espérais un jour trouver un moyen de rester dans les mémoires, d’être reconnu partout où j’irai.

Ce moyen, je le trouvais à l’adolescence. Au départ, ce n’était qu’un rouge à lèvres emprunté à ma mère, mis de façon maladroite. Certains élèves se moquaient de moi, mais je n’en avais que faire : au moins, ils me voyaient. Au moins, ils se rappelleraient de moi. Puis je poussais toujours un peu plus. Je laissais mes cheveux longs, je commençais à porter des hauts plus délicats, des bijoux, plus de maquillage. Je me souviens encore de ma première jupe, du regard surpris de ma mère mais de son sourire qui a immédiatement suivi. Elle savait que je me sentais bien, et elle ne voulait que ça. Elle n’avait toujours cherché que ça.

Même si les déménagements continuaient, je savais que je resterai connu de ceux qui m’avaient croisé. Qu’on se souvienne de mon nom ou que l’on me surnomme « la pouffe », je m’en fichais. Je me plaisais, et j’étais heureux du résultat, je n’avais pas besoin de plus. Sauf avec lui. Il était grand, beau, fort, ce fut un coup de foudre comme on en voit dans les séries. Il était plus vieux que moi, beaucoup plus vieux que moi. Il était militaire, et bien que j’abhorrais ce métier depuis toujours, son charme irrésistible éclipsait tout cela. L’attirance était réciproque, et nous nous retrouvions dans une chambre, à l’abri des regards. L’idée même de lui dire que j’étais encore mineur ne me vint même pas à l’esprit, mais après ce moment si doux, cet instant intime partagé ensemble, il l’apprit. Une mission l’appelait, et sa morale voulait attendre que je sois majeur. Je le prenais très mal. C’était comme un rejet, mais je m’en voulais d’avoir menti, en quelque sorte. Il partit à son devoir, et je repartais à mon quotidien, en me souvenant toujours de son nom que j’avais murmuré tant de fois lorsque nous étions seuls. Eli.

Mes parents ne l’apprirent jamais, mais mon père n’avait pas besoin de cela pour être déçu de moi. Lui qui s’imaginait me voir passer l’uniforme et suivre ses traces se rendait compte que cela ne m’intéressait pas le moins du monde. Les conflits se multiplièrent jusqu’à ce que cela ait raison de notre petite famille. Il repartit en mission, ma mère au Japon, et je décidais de la suivre et de prendre son nom. Je me confrontais à un tout nouveau rythme : celui de quelqu’un d’installé. Plus de déménagements, plus de voyages, plus d’amis oubliés, juste mon petit appartement et mes études. Je laissais tomber ces dernières après quelques années, le domaine de l’administration ne me plaisant pas plus que cela. Je cherchais quelque chose qui me divertirait autant qu’il me paierait. Et ce fut là que le métier d’host me tomba dans les mains.

Après quelques entretiens, je commençais. Ce travail qui consistait à séduire et à plaire me convenait parfaitement. Je m’y amusais comme un enfant dans une salle remplie de jouets. Les conditions étaient difficiles, et les sacrifices nombreux, mais je trouvais que cela en valait la peine. J’avais trouvé mon rythme de croisière, je vivais au jour le jour sans me préoccuper de mon avenir plus que nécessaire. Plusieurs années passèrent, jusqu’à ce jour où l’ange qui m’avait pris mon cœur se présenta à nouveau devant moi. Je restais méfiant tout d’abord, mais mon hésitation vola en éclat dès l’instant où il se mit à genoux devant moi. A peine retrouvé, voilà qu’il me demandait en mariage, et nous partions à Las Vegas peu de temps plus tard pendant mes quelques jours de libre pour nous unir.

Aujourd’hui, je sais que je ne resterai plus très longtemps dans le domaine des hosts clubs. Même si je suis toujours jeune et beau, la lassitude s’installe. J’ai fait cela pendant bien longtemps, et cacher ma relation au grand public devient gênant. J’ai de nombreuses fois changé d’établissement pour finir par me poser au Papillon Rouge. Son actuel dirigeant est l’une de mes rencontres faites lors de mes nombreux changements de pays, et je parvenais à me faire une place en tant qu’éducateur grâce à ma grande expérience. Former mes « successeurs », en quelque sorte, est plutôt plaisant, et l’idée d’apprendre tout ce qu’ils doivent savoir à d’adorables petits bouts est très réjouissante. Une fois que je serai sûr qu’ils sont prêts, je pourrai partir du club. Mais avant cela, il y a du boulot !



Autres


Il conduit avec beaucoup trop d’assurance et se fout totalement du code de la route. S’il a envie de faire demi-tour ICI, il le fera ICI !



• Vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soussignée London Suzuki déclare être majeure et avoir pris connaissance du Règlement du Forum, tant RP que Hors-RP, rédigé par le Staff.

Pseudo » Akuma
Âge » 20
Sexe » F
Comment avez-vous connu le Blue Boy Forum RPG yaoi ? » Par Ikuto
Un petit commentaire ? » Beaucoup de liens de la PA ou des sujets ne fonctionnent plus, ou certaines infos ne sont plus trop à jour d’un côté ou de l’autre j’ai l’impression, du coup c’est un peu troublant quand on arrive… Xx



Dernière édition par London Suzuki le Sam 31 Mar 2018 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t4274-london-suzuki-educateur-au-pr-termine
Educateur
avatar

Nombre de RPs : 368

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 27 ans
Situation: En couple

MessageSujet: Re: London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]   Sam 31 Mar 2018 - 16:08

Bonjour, bonjour !

Ouuuh, Ikuto nous ramène du beau monde ♥
Le forum ayant subi pas mal de changements dernièrement ça ne m'étonne pas, tu fais bien de le signaler et je t'en remercie ! Je vais mettre notre responsable lapinou sur le coup xD

Je regarde ta fiche ce soir pour validation ! Bienvenue parmi nous !


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t2514-sosuke-mori-hote
PNJ
Compte Fondateur
avatar

Nombre de RPs : 169

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 27 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]   Sam 31 Mar 2018 - 16:43

Et voilà ma petite gazelle !
Tu es validé, bienvenue parmi nous ! (fuis tant qu'il en est encore temps...)

Tu pourras créer ta fiche de lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (obligatoire) et tu pourras également draguer au passage quelques partenaires intéressants, ou encore demander un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Bon jeu =)

PS : Je te demanderais de remplir ton profil/ta feuille de perso. Merci ^^

_________________
Attention!
Ce personnage est l'administrateur du forum et ne sert que pour l'administration.


Les MPs de Blue Boy Club sont activés pour toutes questions ou problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

London SUZUKI - Educateur au PR [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Superbe Kit déco Suzuki GP pour le Roi ???
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Le Papillon Rouge-