• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 Koya Konami, ange aux apparences trompeuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simple Citoyen
avatar

Nombre de RPs : 3

MessageSujet: Koya Konami, ange aux apparences trompeuses   Sam 3 Mar 2018 - 14:05

Konami Koya




Surnoms » Ko
Âge » 20 ans
Nationalité » Japano-italienne
Métier » étudiant en médecine
Orientation sexuelle » Gay
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apparence physique

Gemmelité oblige, Koya mesure lui aussi 1,71m mais il est un brin plus mince que son jumeau car ses études prennent souvent le pas sur ses repas. Ses cheveux toujours en bataille ont eux aussi été décolorés, mais recolorés en un blond doré qui contraste agréablement avec sa peau légèrement mate et lui donne bonne mine. Ses yeux noisette son parfois cachés par des lunettes car à force d'étudier, ses yeux fatiguent.
Au niveau vestimentaire, on pourrait presque dire que Koya s'en moque et qu'il attrape chaque matin les premiers vêtements qui passe à portée de sa main dans son armoire en se fichant de savoir si les formes et les couleurs s'accordent ou non et ce à la grande horreur de son fashionista de jumeau. Toutefois, lorsqu'il se trouve dans des circonstances exceptionnelles (stage en hôpital, conférence...), il fait tout de même un effort pour choisir des vêtements qui, s'ils restent très classiques, vont relativement bien ensemble.

Caractère

Plus volontiers cruel que son jumeau même si c'est moins visible, il considère les gens au mieux comme des jouets capables de le divertir un moment, au pire comme des mouchoirs à usage unique et quand il se choisit une victime, il ne la lâche plus avant de s'en être lassé. D'ailleurs, rien ne lui fait plus plaisir que d'humilier et/ou d'embarrasser ladite victime.
Tout comme Kaito, il use et abuse de son physique avantageux, mais dans son cas, toutes ces provocations ne sont en réalité destinées qu'à une chose : ramener sur lui l'attention de ce grand frère qu'il admire depuis tout petit et dont il a souffert du départ.
En dehors de ça et très paradoxalement, c'est un bosseur de première catégorie réellement passionné par ses études de médecine.
Côté cœur, Koya, sans être aussi volage que son frère, n'arrive pas à se fixer car il recherche le double parfait de Sora... ce qui est bien sûr impossible. De plus, il a tendance à tomber amoureux de ses victimes, ce qui le rend ensuite plus vulnérable et il a souvent éte blessé par un brusque retour de bâton... ce qui a accentué son côté cruel. C'est un cercle vicieux dont il n'arrive pas à sortir et qui fait également que personne ne veut l'approcher vraiment. Il n'a donc pas d'amis.


Particularités

- Il joue du violon depuis l'âge de 6 ans
- Il a décidé de se spécialiser en chirurgie car il veut sauver des vies mais il n'est pas très habile avec sa main droite alors il l'entraine
- Il est né deux minutes après Kaito, c'est donc lui le plus jeune des trois frères mais il est tout de même né presque trois minutes avant Kanon

Famille

Koya est le troisième des quatre enfants Konami. Comme il est né deux minutes après Kaito et presque trois minutes avant Kanon, il a donc deux frères aînés et une sœur cadette même si lui, Kaito et Kanon sont triplées. Ses parents, Keisuke et Laura, tous deux enseignants, sont tombés amoureux de la lettre K pour les baptiser avec son jumeau et sa sœur. Ses grands-pères paternels et maternels sont tous les deux décédés et on a jamais retrouvé sa grand-mère maternelle qui n'avait plus toute sa tête au moment de sa disparition. Il a apparemment un cousin du côté de sa mère, mais pour une raison que celle-ci n'a jamais voulu évoquer, elle est brouillée avec son frère aîné depuis de longues années, donc aucun des enfants Konami ne l'a jamais vu.


Histoire

Tout comme son jumeau, Koya était un gosse tout ce qu'il y avait de "normal" (pour autant qu'il y ait une normalité). Extrêmement proche de Kaito et Kanon, il avait tendance à suivre Kaito comme son ombre et à faire exactement tout ce qu'il voulait sans broncher y compris lorsque c'était des bêtises. Jusqu'au collège, profitant du fait que personne n'arrivait à les différencier, il leur arrivait fréquemment d'échanger leurs places pour faire enrager les professeurs et perdre leurs camarades. Koya n'y voyait aucun mal et s'amusait même plutôt de la situation, mais un jour, Sora vint les attendre à la sortie du collège , les sourcils froncés et leur annonça que leur professeur principal l'avait appelé pour lui faire part de leurs frasques. Ils reçurent ce jour-là la plus grosse réprimande de leur vie de sa part et Koya, qui avait toujours profondément admiré leur aîné, en fut extrêmement affecté. C'est à ce moment que le cancer de leur aîné fut diagnostiqué et, craignant pour sa vie, Koya passa chaque jour des heures à son chevet à l'hôpital, lui jurant régulièrement qu'il deviendrait médecin pour l'empêcher d'être malade. C'est de cette volonté de veiller sur Sora que naquit ensuite sa vocation.

Mais peu après, le garçon vécut coup sur coup les plus grandes tragédies de sa jeune vie.
Tout d'abord il apprit que Sora était tombé amoureux d'un chanteur et s'était mis en couple avec lui. Heureux d'être jusque là le seul à compter pour son frère (avec Kaito bien sûr), Koya vécut très mal cette histoire d'amour et passa tout le temps qu'elle dura à souhaiter  qu'elle s'achève pour retrouver toute son attention, sans pour autant le montrer. Il eut donc bien du mal à masquer sa joie lorsque Sora annonça finalement sa rupture avec cet Okuto qu'il n'avait jamais pu supporter. Il se rendit d'ailleurs compte à ce moment-là de son attirance pour les garçons mais comme il avait l'exemple de Sora sous les yeux, cette découverte ne le troubla pas vraiment et elle lui fit même plaisir car il avait désormais un point commun avec son idole.

Le pire survint au moment où Sora annonça à sa famille adorée qu'il quittait Tokyo pour Kyoto. Ce fut terrible et la scène que Koya alors âgé de dix-sept ans fit à son aîné ne le fut pas moins : il hurla, menaça, brisa des objets et rien ne parvint à le calmer malgré les pleurs de sa mère et les douces exhortations de son aîné. Il fallut que Kaito l'entraîne à l'extérieur et même là il lui fallut un temps infini pour reprendre un minimum d'empire sur ses sens. D'ailleurs cette crise ne servit à rien et Sora quitta à la fois la maison et la capitale peu après.
Koya en fut abattu pendant des semaines, au point d'en oublier d'étudier sérieusement pour son diplôme, ce qui manqua le lui faire rater. Son diplôme en poche, le jeune homme qui n'avait toujours que Sora en tête décida d'aller étudier la médecine à Kyoto pour se rapprocher de lui et Kaito l'accompagna pour ne pas le laisser seul en abandonnant Kanon à Tokyo. Pourtant, aucun des deux ne trouva le courage d'aller le voir pour lui faire savoir qu'ils étaient là. C'est à ce moment que Koya prit une décision : il n'avait pas le courage d'aller le voir, mais s'il se comportait assez mal, peut-être que Sora en entendrait parler et le verrait de nouveau, au moins dans l'espoir de le corriger car l'aîné de la fratrie était un idéaliste.

C'est à ce moment qu'il eut l'idée de jouer avec les gens en se servant, tout comme son jumeau, de son beau visage pour arriver à ses fins. Sa technique était simple et parfaitement rodée : il approchait en priorité les garçons semblant timides et fragiles, s'arrangeait pour devenir leur ami à grand renfort de sourires factices et de fausse gentillesse jusqu'à ce qu'ils commencent à éprouver pour lui davantage que de l'amitié, puis alternait les paroles glaciales et/ou cruelles avec les paroles adorables et ce jusqu'à ce que la victime craque. C'est en général à ce moment que son piège se retournait contre lui car la douleur psychologique éprouvée par ses victimes faisait qu'il en tombait amoureux et se mettait systématiquement à chercher en eux un double de Sora. Et comme c'était impossible, la colère finissait toujours par le submerger et il rejetait alors violemment celui qu'il aimait jusque là, ne lui adressant alors plus le moindre regard et faisant comme s'il n'avait jamais existé à ses yeux, avant de se tourner vers une nouvelle victime dans l'espoir toujours chimérique que "celui-ci serait le bon". En vain et ce de façon double car jamais Sora n'eut vent de la mauvaise conduite de son petit frère. Ce qui ne fit qu'accentuer la cruauté avec laquelle Koya jouait avec les autres.
C'était un cercle vicieux dont il lui était désormais impossible de sortir seul et Kaito était incapable de l'aider.


Autres

Koya est donc en première année de fac de médecine et comme c'est très difficile, il travaille vraiment beaucoup, mais ça lui plait même si parfois son sommeil et même sa santé en pâtissent.


• Vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soussigné(e) Konami Koya déclare être majeur(e) et avoir pris connaissance du Règlement du Forum, tant RP que Hors-RP, rédigé par le Staff.

Pseudo » Kazu
Âge » 37 anz
Sexe » toujours féminin
Comment avez-vous connu le Blue Boy Forum RPG yaoi ? » c'est mon troisième compte B
Un petit commentaire ? » Bwah banana




Dernière édition par Koya Konami le Mar 6 Mar 2018 - 2:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Koya Konami, ange aux apparences trompeuses   Dim 4 Mar 2018 - 15:14

[Oh, j'ai pas l'habitude de passer par ici mais, entre deux réponses, faut croire que j'ai besoin de traîner un peu 8D 8D 8D ]

Bienvenue à ton cher 3ème (ou 4ème ?) compte eh ! *Le mafieux qui va se faire taper par Kiki le méchant flic pour lui être passé devant :c*
Hâte de voir ce que va donner ce cher Koya aha, enfin, c'est curieux de considérer les gens comme du kk et de devenir chirurgien pour 'sauver des vies' (oui, je m'attendais à avoir un esprit scientifique un peu plus morbide krkrkr), tout comme de tomber amoureux de personnes incapables d'égaler un frangin adoré. J'imagine que ces points seront éclaircis au travers de ton jeu ?

BON COURAGE POUR FINIR TA FICHE !
Revenir en haut Aller en bas
Simple Citoyen
avatar

Nombre de RPs : 3

MessageSujet: Re: Koya Konami, ange aux apparences trompeuses   Lun 5 Mar 2018 - 20:50

Oui Koya est une contradiction vivante lol En réalité c'est juste un gosse un peu paumé qui se donne des airs d'adulte alors qu'il veut juste l'attention de son grand frère. C'est touchant quelque part ^^
Sinon merci pour les encouragements, je vais essayer de finir rapidement la fiche de Kaito maintenant que celle de Koya est finie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Kiki de tous les Kiki ¤
Membre du Club
avatar

Nombre de RPs : 365

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 29 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Koya Konami, ange aux apparences trompeuses   Mar 6 Mar 2018 - 3:31

Jirô, si tu souhaites vraiment que je te tape, baisse ton pantalon pour recevoir ta fessée :p

Concernant ta fiche Koya, tout est bon ! Elle est donc validée. Tu connais la chanson ~

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t2513-kiba-tenkai-policier#24200

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koya Konami, ange aux apparences trompeuses   

Revenir en haut Aller en bas
 

Koya Konami, ange aux apparences trompeuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Citoyens-