• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre V.I.P
avatar

Nombre de RPs : 14

Feuille de personnage
Nationalité: Japonais
Âge: 30 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Ven 18 Aoû 2017 - 9:28

Natsu Fujimi




Surnoms »Natsu, connard ou enfoiré. Il n'a pas une bonne réputation.

Âge » 30 ans

Nationalité » Japonais

Métier » Gérant d'une chaîne d'hôtels de luxe au Japon, aux États-Unis ainsi qu'en France et en Italie. Entreprise multinationale.

Orientation sexuelle » Homo, mais qui se cache. Sa famille ne sait pas ses penchants, il n'y a que sa mère qui connaît ce qu'il éprouve pour les hommes et elle s'y oppose. Sa mère lui organise de temps à autre des rendez-vous arrangés avec des demoiselles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apparence physique


Homme de petite taille, Natsu ne mesure seulement qu'un mètre cinquante cinq pour soixante-cinq kilos. Malgré cette petite taille qu'on lui reproche et qui lui fait défaut, il possède un gabarit très développé. Natsu fait attention à ne pas grossir et fait beaucoup de sport. Les cheveux de Natsu sont mi-longs noirs rasés sur les côtés. Ses yeux sont marron. Même s'il possède un froncement de sourcils constant, l'expression de son visage reste calme, voir même inexpressif. En effet, Natsu ne laisse pas transparaître ses émotions, c'est pour cela qu'il ne montre que cet air serein. Son attitude imperturbable rend assez difficile à deviner ce qu'il pense. Il garde son visage impassible peu importe la situation, ce qui peut rendre confus les gens.

Natsu porte souvent des chemises blanches avec le col remonté. Il porte le plus souvent des pantalons noirs ou des costards avec une cravate. Depuis son retour des État-Unis, Natsu porte comme le plus souvent des costards, il ne porte jamais de tenue décontracté comme la plupart des personnes de son âge, mais c'est à cause de son travail qu'il est comme cela. Certain dissent qu'il est marié à son travail. Quand le temps n'est pas beau et qu'il pleut, il porte un long manteau noir.


Caractère

Ton nom est la preuve de ta richesse et aussi de ton malheur. Ton nom, ta fait perdre ton humanité ces dernières années, tu es devenu insensible, inexpressif et froid, tu l'as toujours été mais cela n'a fait que s'agrandir, au début ce n'était que fissure, maintenant c'est un gouffre sans fond.

Ton caractère n'a pourtant rien d'exceptionnel, vraiment rien. Tu n'es pas quelqu'un d'adorable, au contraire, tu es tout ce qu'il y a de plus détestable sur cette planète. Tout du moins, c'est ce que tu aimes laisser croire, tu fais cela pour te protéger et aussi pour protéger les autres.

Tu as peur de leur causer des ennuis et tu as peur de leur faire du mal. Tu ne souhaites faire de mal à personne, c'est pour cela que tu restes seul, que tu joues les connards avec les femmes et que ton nom est lié à des scandales comme « L'humiliation de la star Aya. » Tu lui avais jette un verre d'eau sur le visage et tu lui avais dit des choses blessantes.

Tu avais fait cela, car tu n'aimes pas les femmes, tu ne leur trouves rien d'attirante. Tu n'es pas comme tous les hommes. Tu te sers des femmes, pour cacher tes penchants homosexuels, tu te sers des scandales pour en dissimuler de plus gros que personne ne vois. Tu sais qu'un jour la vérité sera visible et que tu seras face à ton plus gros scandale, mais tu restes silencieux et tu continues de jouer les connards. Et pourtant, tu n'es pas répulsif à te faire des amis.

Tu es seulement maladroit, tu ne sais pas comment fonctionne un être les autres, pourquoi il pleure, pourquoi il rit, tu es resté trop souvent seul et sans personne pour le savoir. Tu n'es pas doué pour rassurer les autres peut-être parce que tu es trop égoïste à la différence de ton frère et de ta sœur.

Mais eux ont vécu une enfance normale, toi tu vécu enfermé entre quatre murs et à passer tes journées à apprendre pour pouvoir devenir l'héritier des hôtels de ton père. Tu aimerais être capable d'aimer les autres, tu ne t'en sens juste pas capable, et sans doute quelque part, ça t'effraie, tu as peur de faire souffrir les autres.

Tu préfères donc les éloigner de toi avant que cela ne devienne sérieux, tu te fais passer pour un connard. Pour l'instant personne n'a vu, que cela n'était qu'une façade. Toujours est-il que tu es un garçon bien téméraire et combatif, tu ne te laisses pas influencer par les sentiments des autres, ni même pas les tiens que tu refoules constamment.

Les cernes sous tes yeux témoignent de ton addiction pour le travail, tu caches ton mal en travaillant comme une mule, tu travailles jour et nuit, les autres dissent souvent que tu es marié à ton travail.

Tu t'affirmes, tu n'aimes pas qu'on te marche sur les pieds, tu râles souvent, pour rien d'ailleurs, tu penses que tous se payent et que ton argent peut tout acheter. Que ça soit dans tes gestes ou dans ta façon de parler, tu n'es pas un doux, tu es trop franc et cela te fait encore une fois passer pour le méchant, le connard ou l'enfoiré dans les journaux.

Mais tu es comme cela, tu ne cherches pas à faire du mal aux autres, tu cherches juste à les protéger de ta popularité, tes journalistes et de tout.

Tu es trop protecteur, mais tu ne sais pas protéger les autres. Tu préfères te détruire et faire en sorte de te faire haïr par ce qui t'entoure. Tu restes dans ta solitude, mais tu n'es pas du tout comme cela, tu es tout le contraire.

Mais tu ne sais pas comme réagir correctement. Tu es un peu un enfant sentimentalement et socialement, mais tu es un adulte qui sait ou sont ses priorités. Tu es complexe.

Tu ne lèves pas la main sur les autres, tu te contentes des menaces. Pour finir, quand tu es trop sur les nerfs ou que tu as trop travaillé, tu te drogues histoire d'oublier un peu ton mal-être que tu supportes au quotidien.

Mais cela n'arrive que rarement, car tu sais que tu as la santé fragile. Mais en vérité, tu as juste besoin qu'on t'aide, tu as juste besoin d'avoir moins de pression sur les épaules. Tu as vraiment besoin d'aide.


Particularités


Il a deux ailes d'anges tatouées sur le dos, elle représente son père qui est décédé. Sur le poignet, il a un cerf, ce qui représente son désir de liberté. Sur le cou, il porte le blason du roi-soleil, ce qui signifie que dans ses hôtels, c'est lui le chef. Il a aussi des piercings. Il ne ressemble pas à un chef d'entreprise multinational, plus à un voyou. Il a aussi une santé fragile et tombe souvent malade, mais c'est surtout dû à sont travail, il néglige sa santé.

Famille


Le père de Natsu est le PDG d'une chaîne d'hôtels de luxe et international. Il a des hôtels en France (1 hôtel), aux États-Unis (4 hôtels), au Japon (4 hôtels) et en Italie (1 hôtel). L'entreprise du père de Natsu est très lucrative et ne connaît pas de crise financière. La plus grande crise à été le décès du père de Natsu, qui a été très vite oublié à l'ouverture du testament de ce dernier qui donner les pleins pouvoirs à son fils à la condition que ce dernier obtienne un master en économie et gestion d'entreprise.

Ce qu'il a eu. La mère de Natsu. La mère de Natsu est une personne bien froide et sadique, elle rabaissait constamment Natsu, elle disait que cela était pour son bien.

Avant d'être l'épouse du père de Natsu, sa mère était une actrice et une chanteuse très connue et très populaire. Les journaux parlaient d'elle. Les journaux ont toujours parlé de la famille Fujimi. Suite à cette médiatisation, la mère de Natsu l'a élevé dans les traditions Japonaises et ne l'a jamais laissé prendre de décisions de sa propre personne.

Elle a toujours fait en sorte que Natsu suive la bonne voie et rentre dans le bon moule afin de ne pas faire de scandale. Elle a même payé des futurs amants de son fils pour qu'ils disparaissent.

Cela n'empêche pas Natsu d'avoir des relations avec des hommes, mais il le fait en cachette pour éviter une éventuelle dispute ou encore un scandale. Natsu n'est pas au courant du chantage et de la pression que sa mère fait à son entourage qui est trié et analysé par elle. Natsu à un petit frère qui est dans l'univers des romans érotiques en parallèle de ses études pour devenir professeur qu'il fait aux États-Unis, Natsu n'apprécie pas tellement ses romans et lui a toujours fait savoir.

Les médias ne sont pas au courant de cela, car le frère de Natsu utilise un pseudo pour ses œuvres. Pour finir, Natsu à une petite sœur encore au lycée. Elle est muette et très tactile avec ses frères, elle est limite pot de colle avec eux et jalouse aussi quand on s'approche d'eux.

Mais elle cache son quotidien, elle est percutée au lycée par ses camarades de classe. Natsu a plusieurs cousins et cousines, qui vivent dans la normalité voir la délinquance, car ils sont éloignés de la fortune de la famille principale et plusieurs d'entre eux ne porte pas le même nom que Natsu.



Histoire

Mon père a toujours été quelqu'un de super, il nous donnait l'amour que nous n'avions pas avec notre mère. Il est né à Tokyo et a toujours éta dans le monde des affaires. Tout comme moi, il a suivi son père après avoir fait des études sur l'économie et la finance. Au début, il ne voulait pas reprendre l'entreprise de notre famille, lui ce qu'il voulait, c'était devenir banquier. Mais pour une raison que j'ignore, il a changeait d'avis et a repris l'entreprise. Les journaux ont beaucoup parlé de lui et de son immense talent dans la finance et aussi son grand succès dans le monde de l'hôtellerie de luxe. Il faisait beaucoup d'interview et tout le monde parler en bien de lui, y compris les employés des hôtels qu'il considère comme de la famille. Il était toujours souriant et confiant, il n'a connu aucun échec. Sauf celui de se marier avec ma mère.

Ma mère et mon père ne se sont pas marié par amour, mais par arrangement. Mon grand-père l'a forcé à épouser une femme et lui n'a pas refusé. Ma mère est une femme froide et sadique, ce qui compte pour elle, c'est l'argent, le pouvoir et la réussite. Quelques trucs ont déteint sur moi, mon frère et aussi ma petite sœur. Avant de se marier avec mon père, ma mère était une actrice et une chanteuse populaire au Japon, elle avait des tournées et des concerts dans le pays entier. Elle attirait beaucoup de monde, ses fans l'appelaient la sirène son entourage proche l'appelait la peste et la dépensière. Elle dépensait sans compter, elle acheté tout et n'importe quoi. Avant que sa carrière ne décline comme sa beauté qui se flétrit, elle s'est retirée du milieu et a décidé de se créer une famille. Mais une famille qui prenne en compte son train de vie et ses dépenses. Elle ne voulait pas épouser le premier homme venu de nul par. Elle a décidé que cela serait mon père quand celui-ci passa à la télévision pour une interview sur l'ouverture d'un hôtel de luxe à Las-Vegas. Elle a vu la bonne poire. Je ne sais pas comment elle a convaincu mon grand-père ainsi que mon père de se marier avec elle. C'est une femme très puissante, mais très autoritaire et froide. Moi et mon frère nous l'avons jamais vraiment aimé et elle non plus ne nous a vraiment jamais aimés.

Je suis l'ainé, c'est donc sur moi que la pression était la plus forte. J'ai était éduqué à la dure, à la militaire. Mon emploi du temps à toujours était rigoureux et soutenu. Il n'y avait pas beaucoup de place pour l'amusement ni pour le repos. J'avais mes cours à l'école, mais aussi à la maison. J'ai étudié la musique, le piano, l'équitation, la boxe, l'escrime, le Kendo, la calligraphie ainsi que plusieurs matières à la fois. Ma mère était toujours derrière mon dos, pendant que je travaillais dur, je voyais mon frère s'amuser avec ses amis. Moi, j'étais enfermé à la maison comme un prisonnier, avec comme seule compagnie mes livres, ma mère et un professeur. Par moments, j'étais jaloux de mon frère et des fois, je me disais que cela n'était pas plus mal pour lui, il n'avait pas à subir la pression que je subissais. Mais même avec mon emploi du temps, nous étions toujours collés ensemble le soir, on avait pris l'habitude de dormir ensemble et lui avait pris l'habitude de me raconter des histoires.

Puis ma mère a décidé de nous séparer définitivement, elle a mis mon frère dans une autre chambre. Elle pensait que cela allait me déconcentrer. On a été très triste pendant un long moment et chacun a fait ses études dans son coin l'enfance était finie. Je suis rentré dans un lycée privé et lui un lycée public, je restais seul et lui grandissait entouré d'amis. Puis quelque chose à bouleverser notre vie. L'arrivée de notre petite sœur, elle a été un gros rayon de soleil. Elle venait sauter et courir dans notre chambre, elle venait même danser. Notre mère habituellement froide ne l'était pas avec elle. Mais sont arrivé à bouleverser nos habitudes. Ma petite sœur est particulière, elle est muette. Elle n'a jamais poussé un cri, elle a toujours été silencieuse. Mais elle avait beaucoup d'énergie. Grâce à elle, on a commençais à devenir une vraie famille, nos liens se sont soudé. Mais notre mère me mettait toujours la pression. Au point d'interdire à ma sœur de me déranger et de venir me voir la semaine. Elle n'était autorisée que le week-end. Mon frère lui n'avait pas ce problème la, il pouvait la voir tous les jours. Vous allez me dire que mon père n'as rien fait pour changer la situation et vous avez raison, il travaillait beaucoup trop pour rentrer à la maison, il appelair une fois toutes les deux semaines. Il ne s'occupait pas de nous.

Je faisais mes stages à l'hôtel de Kyôto avec mon père quand j'étais à l'université, mon destin était tout tracé. Je marchais sur ses traces. J'ai pu voir comment il était bon, agréable et surtout comment il nous aimait. Il travaillait pour nous, pour nous offrir ce que nous voulions. Il voulait nous savoir à l'abri. J'ai adoré être avec lui, pour moi, c'était comme une échappatoire. Mais j'ai aussi beaucoup appris de lui, j'ai aussi vu ses erreurs, comme l'erreur d'avoir épousé ma mère. Un jour, je l'ai surpris avec un homme et cela se voyait qu'il l'aimait beaucoup. Moi-même, j'étais attiré par les hommes, mais ma mère m'avait recardré là-dessus. Je me souviens de la baffe monumentale que j'avais eue de sa part, ce jour-là. Elle m'avait interdit toute sortie, m'avait changer d'école et avait fait un scandale auprès de la famille de celui que j'aimais à l'époque. Après cela, je n'ai plus eu de longues relations, c'était toujours des courte et ils ne me rappelaient jamais. Ceux que j'aime me quitter quelque jour ou mois plus tard. Comme mon père, je me suis réconforté dans le travail. Mon père m'a permis de faire mes preuves dans l'hôtel de Tokyo et de New-York. J'avais bien grandi. Lui et moi, nous passions des bons moments, on rigolait bien et je pouvais lui parler de tout. Il comprenait tout.

Mais ce bonheur n'a pas duré. Un jour, j'ai était appelais d'urgence à rentrer à Tokyo. J'étais devenu un jeune adulte, mais j'étais encore à l'université. J'ai à New-York pour les vacances pour diriger l'hôtel qui était là-bas. Quand je suis retourné au Japon, la télévision était présente ainsi que les journalistes, il m'attendait de pied ferme. Ma mère avait fait venir des gardes du corps et j'ai était escorté sans un mot. Je sais juste que les journalistes me demandaient comment je me sentais. À début, je ne comprenais pas. Mais quand ma mère m'a expliqué, j'ai fondu en larmes. Mon père nous avez quittés, il avait eu une attaque dans son bureau à l'hôtel de Kyôto et personne ne l'avait vu. Les employés ne l'avaient découvert que le lendemain matin. J'ai perdu les pédales, comme toute ma famille. Je me suis mis à fumer, à boire et me faire tatouer et à ressembler à un voyou. Ce n'est pas pour autant que les hôtels étaient en crise. Mon frère les a repris un moment, mais il n'y arrivait pas. On a failli tout perdre ! Mais je suis revenu juste au bon moment pour reprendre le flambeau comme l'avait indiqué mon père dans son testament. Comme son père et comme mon père, je repris le flambeau. Mon emploi du temps était lourd, entre gestions des hôtels, réceptions, fêtes, ouvertures de nouveaux hôtels et interview, je me noyais dans le travail.

Peu de temps après, quand j'arrivais enfin à tous géré par mes propres moyens un homme est venu. C'était celui que mon père aimait. Il est venu pour me proposer de reprendre un contrat que mon père avait avec les yakuza. Lui-même en était un. Il m'a longuement expliqué que mon père versé une somme au yakuza pour protéger sa famille ainsi que ses biens et lui-même. C'était une somme importante, mais il leur donnait pour nous permettre de vivre en toute sécurité. Après un temps de réflexion, je m'associais à eux comme mon père l'avait fait. Je devais protéger mon frère et ma sœur, mais j'en avais un peu rien à faire de ma mère qui dépensait l'héritage de mon père. Malgré cela, elle s'occupe toujours de moi et de ma vie privée ainsi que de certaines affaires des hôtels. Mon frère est parti faire ses études ainsi qu'écrire ses romans aux États-Unis sous un autre nom pour cacher sa vie privé. Il a pris un pseudo et écrit des romans érotiques très vendu. J'ai toujours été contre cela, j'ai suivi les principes de ma mère et au final, je suis rentré dans le moule qu'elle voulait. Dans un sens, je ne voulais l'énerver ni même qu'elle soit triste. Je crois qu'au final, j'avais des sentiments pour elle, après tout, c'était ma mère.

Mais en cachette, j'allais voir des hommes, je n'ai jamais approuvé son interdiction. J'en ai toujours fait à ma tête, mais derrière son dos. Mais par moments, elle le voyait et me tomber dessus comme une furie enragée. Elle faisait peur quand elle était dans cet état. Pour elle, si cela venait à s'ébruiter, je salirais ma famille. Et dans un sens elle avait raison, c'était tabou. Donc je me cachais d'elle et des autres. Je passais pour un connard qui n'avait que des relations d'un soir avec des femmes, les journalistes aimaient cela et moi cela me cachait. Je pouvais sortir avec des hommes et faire ce que je devais faire sans que cela ne se sache. Pour les journalistes, je n'étais qu'un homme a femmes, un coureur de jupons. Alors que ma proie était toute autre. J'utilisais les femmes pour arriver à mes fins. J'étais un connard et je le suis encore.

Plus tard, un yakuza est venu me voir pour prendre le payement que je devais effectuer afin de protéger ma famille ainsi que mes hôtels. Ce jour-là ce n'était pas l'amant de mon père qui était venu chercher le payement, mais un autre yakuza, cela m'a paru bizarre. Mais le Yakuza m'a tout expliqué. L'amant de mon père est décédé dans un accident de voiture, il n'avait pas de famille et il a était mis dans une fosse commune. Cela m'a rendu très triste. Pour rigoler, le yakuza m'a dit d'aller dans le club d'hôte pour me réconforter. Puis nous avons parlé un petit moment.

Par curiosité, je me suis rendu dans ce club avec lui. Là-bas, j'ai découvert un endroit où je pouvais me détendre. J'avais assez d'argent pour me payer un accès VIP, mes revenues sont vraiment assez importants pour me permettre ce type de divertissement. L'argent peut vraiment tout acheter. Je me suis donc inscrit et je suis devenu un membre VIP. Mais je n'utilise que rarement les services, j'y vais juste pour discuter et rien de plus. Mais je reste très discret.

Voilà ou commence mon histoire.



Autres


Natsu est allergique aux crustacés (crevettes, moules, huîtres...), dès qu'il en mange, il gonfle. Il peut aussi faire des Œdèmes de Quincke au niveau de la gorge, ce qui l'empêche de respirer. Quand il fait une allergie, c'est direction, l'hôpital pour une durée d'une semaine. Natsu à tendance à ne pas faire attention à ce qu'il mange surtout lors des réunions où des réceptions, il mange se qu'ont lui donne sans regarder. Cela lui a valu plusieurs séjours à l'hôpital. Quand il est malade Natsu est soit une vraie peste qui vous ennuiera tout le temps soit un koala qui sera un vrai pot de colle. Natsu vit dans un duplex avec un chihuahua (Soso) et un chat type Main coon (Tama). Vous l'aurez compris le chat est plus gros et plus grand que le chien.



• Vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soussigné(e) Natsu Fujimi déclare être majeur(e) et avoir pris connaissance du Règlement du Forum, tant RP que Hors-RP, rédigé par le Staff.

Pseudo » Oharna ou Naru ^^
Âge » 26 ans
Sexe » Féminin
Comment avez-vous connu le Blue Boy Forum RPG yaoi ? » Google
Un petit commentaire ? » J'ai ramené mes fesses comme promis ^^
Je n'ai pas un très bon niveau de français, mais je fais de mon mieux.



Dernière édition par Natsu Fujimi le Sam 19 Aoû 2017 - 23:45, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre V.I.P
avatar

Nombre de RPs : 10

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 32 ans
Situation:

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Ven 18 Aoû 2017 - 11:04

Je te l'ai déjà dit mais je le répète : Bienvenuuuuue o/
Ton début de fiche est pas mal du tout ! Tu as quelques fautes et répétitions (Il/prénoms en début de phrase), mais sérieusement j'ai vu bien, bien pire ! Rien qu'une relecture ne puisse corriger !
Courage pour finir, hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t4102-daisuke-goto-membre-vip
Membre V.I.P
avatar

Nombre de RPs : 14

Feuille de personnage
Nationalité: Japonais
Âge: 30 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Ven 18 Aoû 2017 - 12:43

Merci Daisuke. Je suis content d'être parmi vous. Je suis aussi content que tu aimes le début de ma fiche, j’espère que tu aimeras la suite et que tout le monde aimera. Pour les fautes, je fais mon maximum pour les retirer, je suis une quich sur se point là. C'est un vrai cauchemar pour moi. Je vais essayer de fini ma fiche et aussi de prendre une décision, j'aime tellement votre contexte que je ne sais pas ou vraiment mettre Natsu (civil ou membre, mon cœur chavire, faut que prenne une décision) et puis faut que je trouve quoi mettre dans autre.

Encore merci pour l’accueille Daisuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur d'or
avatar

Nombre de RPs : 38

Feuille de personnage
Nationalité: Grec- japonais
Âge: 27 ans
Situation: En recherche

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Ven 18 Aoû 2017 - 13:35

Bienvenue Natsu

Tu peut faire les deux, Membre et civil comme moi Very Happy

^^ je peux faire un câlin à ton personnage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t4098-alphecca-agape-non-fini-citoyenmembre
Membre V.I.P
avatar

Nombre de RPs : 14

Feuille de personnage
Nationalité: Japonais
Âge: 30 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Ven 18 Aoû 2017 - 18:51

Merci Alphecca pour tes compliments. Je te fait aussi un super calin. Et oui tu peut me fait autant de super calin que tu veux.

J'ai plus qu'un paragraphe a faire et la correction. Je vais me remettre au travail de suite. Je suis super motivé, je suis chaud patate =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Kiki de tous les Kiki ¤
Membre du Club
avatar

Nombre de RPs : 346

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 29 ans
Situation: En couple

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Sam 19 Aoû 2017 - 10:32

Je te souhaite officiellement la bienvenue !! ^_^

Ouah, l'image dans la présentation *__* Il faudra qu'on se rencontre au détour d'un couloir au Blue Boy huhuhu

Tu as fini ta présentation ? Est-ce que tu pourrais juste corriger quelques fautes récurrentes ? Comme les "à" à la place des "a" (pour t'aider, si tu peux écrire "avait", ça veut dire que c'est "a" sans accent qu'il faut mettre :) ), les "ont" à la place de "on" et des soucis avec le participe passé (par exemple "il a changeais" -> "il a changé" ; "on a commençais" -> "on a commencé" ; "à était" -> "a été"). Mais à part ça, tu as un bon niveau, ne t'inquiète pas. J'aime d'ailleurs ton style d'écriture ! J'ai surtout beaucoup aimé ta façon de décrire son caractère.

Voilà voilà. Je te laisse corriger (et finir ta fiche ?) et je te validerai :)


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t2513-kiba-tenkai-policier#24200
Membre V.I.P
avatar

Nombre de RPs : 14

Feuille de personnage
Nationalité: Japonais
Âge: 30 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Sam 19 Aoû 2017 - 23:54

Coucou Kiba. Je suis content que tu aimes l'image que j'ai mise dans ma présentation. Cela sera un plaisir de te croiser au détour d'un couloir au Blue Boy.

Je viens de finir ma présentation et j'ai corrigé les fautes. Je suis soulage que tu trouves que mon niveau soit bon, cela ma toujours fait peur. J'ai jamais eu confiance en moi sure se point. Je suis content aussi que tu aimes, mon style d'écriture aussi.

Donc, voilà, j'ai tout fini de corriger.
Bisous Kiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Kiki de tous les Kiki ¤
Membre du Club
avatar

Nombre de RPs : 346

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 29 ans
Situation: En couple

MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   Dim 20 Aoû 2017 - 16:02

Tout le monde fait des fautes. Tu connais tes faiblesses et tu fais des efforts pour les corriger donc ça me convient. Merci d'avoir corrigé ta fiche :)

Bien, donc tout est ok, validé ^^

Tu pourras créer ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], pour la suite (pas obligatoire mais conseillé)-
Tu peux chercher un partenaire de jeu dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et éventuellement demander un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Bon jeu =)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t2513-kiba-tenkai-policier#24200

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End   

Revenir en haut Aller en bas
 

Natsu Fujimi - PDG d'une chaîne d'hôtels multinationales - End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Natsu D. Fairy !!![en cours]
» L'odeur du sang [Pv: Natsu]
» Studio Of Manga Video, Search By Natsu/Ichigo
» Densakusen s'agrandit ? ( Pv Michmich - Natsu )
» Natsu Dragneel - Rêve compté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Membres du Club :: Membres V.I.P-