• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 Armand Hanawa (membre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre du Club
avatar

Nombre de RPs : 46

Feuille de personnage
Nationalité: Australien/Japonaise
Âge: 35
Situation: Célibataire

MessageSujet: Armand Hanawa (membre)   Dim 19 Juin 2016 - 11:01

Hanawa & Armand




Surnoms » Aucun pour l'instant

Âge » 35

Nationalité » Australien, japonais par adoption

Métier » Thanatopracteur

Orientation sexuelle » Nécrophile (ou pas)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apparence physique


Je suis quelqu’un de bien bâti. 1m87 plutôt musclé grâce à tout le sport que j’ai pu faire dans ma jeunesse. Mes cheveux sont blond foncé mi long, je peux parfois les attacher en petit queue de cheval. J’ai des problèmes de vu quand il s’agit de lire des petits caractères ce qui fait que je porte parfois des lunettes mais pas tout le temps, j’aime pas les porter j’ai toujours l’impression que la branche sur mon oreille me gène en plus ça me veillit et j’ai pas encore l’âge d’être un papi ! Je les mets en général soit quand je fais un travail minutieux ou que je lis un bouquin dont la police est petite. Je me rase pas toujours ce qui fait que j’ai souvent une barbe de deux trois jours. Pendant un temps j’avais arrêté complètement mais depuis que j’ai rencontré Ma’ elle me force à redevenir comme elle dit “civilisé” (Merci Ma). La vieille barbe de Robinson Crusoé elle n’aime pas (On la comprend).

Caractère


J’avais un caractère plutôt joyeux et plein d’humour, j’étais également quelqu’un de possessif d’extrêmement jaloux et je pouvais péter un câble facilement quand il s’agissait de ma femme. Mais c’était avant ça… maintenant je suis quelqu’un de très noir. Pas le genre avec qui on a envie de passer du temps. Remarque je comprends, être avec un mec qui fait tout le temps la tronche franchement y a mieux. J’arrive pas à enlever ce poids de mon coeur, je traine ma tristesse et ma culpabilité comme un boulet. Parfois j’arrive à avoir un sourire oui...mais ça reste un sourire triste. Je m’efforce d’avancer, peut être que avec le temps j’arriverais à reconstruire ce qui a été brisé. Je ne suis pas devenu quelqu'un de méchant, ni d'agressif. La tristesse ne m'empêche pas d'être attentionné voir altruiste avec ceux que je rencontre. Je reste à leur écoute et je suis toujours présent pour eux. Mais je dois avouer que je préfère la compagnie des morts. J’aime leur parler, peut être que je sombre dans une douce folie malgré moi.



Particularités


Je parle aux morts, en dehors de ça je suis quelque peu maniaque. Ranger chaque chose à sa place, toujours, tout le temps.

Famille


Une femme et la plus belle au monde : Illyana. De notre union est né un enfant Elowan, petit bout de chou adorable. Bien sur j'ai des parents aussi mais c’était avant..avant ou j'avais une petite soeur qui est décédée. Ma famille maintenant c’est Manami Hanawa, une petite vieille qui est adorable bien que si on la cherche trop elle peut donner des coups de canne.
Ma à un fils et une fille qui sont donc mon beau frère et ma belle soeur mais ils sont désherités aussi je crois que je ne les connaitrais jamais ?



Histoire


Je suis né, j’ai grandit, j’ai vécu ma vie, et je suis mort.

Mon histoire n’est pas tant celle de ma vie que celle de ma mort. Mais comme toute histoire il me faut commencer par le début.

Chapitre 1 : L’enfance

Je suis né il y a de ça un peu plus de 30 ans, 37 pour être précis, à Sydney en Australie d’une mère Franco-Australienne et d’un père Américain. Mes parents sont formidables. Ce que je peux vous dire d’eux c’est qu’ils ont toujours travaillé énormément pour donner le meilleur à leurs enfants. Ma mère est juriste dans une entreprise pharmaceutique dont le siège social se trouve en Allemagne. Pratique me direz vous, he oui de ce fait elle fait régulièrement des voyages d’affaire. Quand à mon père, il est avocat en droit international, il a un cabinet à New York, à Bruxelles et à Sydney. C’est vrai que de par leur travaille je ne les voyais plus, le soir c’était la baby sitter et quand ils rentraient j’étais généralement couché. Mais quand ils avaient du temps libre ils nous le consacraient. Je sais qu’ils nous ont tout donné et je leur en suis reconnaissant pour ça. Grâce à eux j’ai pu aller dans les meilleurs écoles, faire de super voyage et il n’y a rien de plus enrichissant croyez moi.

L’un de mes plus beaux souvenirs c’est quand ma mère a été enceinte pour la deuxième fois. Je revois son ventre qui s’est arrondis de jour en jour, elle était belle…épanouie et moi j’allais avoir un petit frère ou une petite sœur. J’avais 4 ans, comme tous les mômes quand mes parents m’ont demandé si ça me plairait d’avoir un petit frère ou une petite sœur j’ai répondu que je ne voulais pas d’une petite sœur car les filles sont chiantes. Evidemment je suis vite revenu sur cette idée. Car j’ai eu une petite sœur, elle est née à 8 mois, un petit mois d’avance. Elle était pressée la petite. Quand elle est née j’étais….admiratif, elle était si petite, si fragile. J’ai tout de suite ressenti un amour très fort pour elle, j’avais une petite sœur, elle était à moi…ma sœur à moi.

En grandissant cet amour fraternel n’a pas changé. J’ai toujours veillé sur elle. J’étais un grand frère protecteur. Je n’ai pas eu d’autres frères ou sœurs. La grossesse de ma mère avait été difficile, à la fin elle ne devait quasiment plus bouger de la maison et rester constamment allongée. Pour une femme active comme elle c’était un drame. Son travail c’était sa drogue, elle ne pouvait pas s’empêcher de faire des trucs. C’est sans doute pour ça que ma petite sœur est née en avance…. Mais malgré tout, elle était en pleine forme et la maman aussi. Elle a pris un congé de 6 mois pour se reposer et aussi pour s’occuper de nous. C’était vraiment une belle période.

Oh je ne vous dis pas que j’ai toujours été un enfant merveilleux. Il y a bien des moments ou j’ai été jaloux de ma sœur, ou je l’ai traité de chouchoute et ou je n’ai pas été très sympa. Comme beaucoup j’ai fait ma crise d’adolescence. Vers 13 ans ma sœur c’était le dernier de mes soucis, je la supportais quasiment plus. Quand j’y repense c’était sans aucun doute de la jalousie mal placé mais bon. J’avais le sentiment que mes parents lui cédaient tout et ça m’énervait.

C’est quand elle est rentrée au lycée que nos relations se sont de nouveaux améliorées. Ma petite sœur vivait des moments difficiles. Faut dire qu’à cet âge les ados ce n’est pas forcément des tendres et je sais qu’à l’école on lui a mené la vie dure. Léa elle était petite mais elle avait cette envie de tout contrôler et si au collège elle était le leader de sa petite bande au lycée tout s’est effondré. Elle n’a jamais vraiment voulu m’expliquer ce qui s’était passé mais je l’ai vu malheureuse, je l’ai vu maigrir aussi et ça me révoltait. Je ne pouvais pas faire grand-chose pour elle à part être là. C’est à ce moment là que j’ai commencé à faire des activités avec elle pour lui changer les idées.

On a donc commencé à faire du sport ensemble, elle a rejoint mon club d’escalade, elle a même finie par s’incruster dans mes soirées avec mes potes. Elle devenue ainsi un membre à part entière de ma bande. J’étais fier de ma sœur, on est devenu comme cul et chemise si on peut dire les choses ainsi. J’étais son frère mais aussi son meilleur pote. On a voyagé ensemble, on a partagé tellement de chose mais surtout…..on a partagé l’amour du sport et en particulier de l’escalade en pleine nature. La montagne, y a que ça de vrai. On aimait s’échapper, découvrir de nouveaux endroits. La ville ne nous intéressait pas, on préférait la nature, être seul…rien que tous les deux. C’était des moments magiques.

Chapitre 2 : Le mariage

Si ma petite sœur était tout pour moi, j’avais également une bonne bande de copain que je gardais depuis la maternelle. Chose rare mais on avait passé toutes les étapes de la vie ensemble sans s’embrouiller. Et au cours d’une soirée j’ai rencontré LA fille. Celle qui ne serait pas juste un coup d’un soir mais bien plus que ça. Elle avait un rire qui m’a tout de suite charmé. J’étais avec un pote à boire une bière quand j’ai entendu son rire, j’ai cherché du regard la personne qui pouvait avoir un rire aussi magnifique et je l’ai vu. Elle était sublime, une déesse. Ilyana. S’il est possible de tomber amoureux d’un regard et bien… c’est ce qui est arrivé. Malheureusement je ne peux pas en dire autant d’elle. J’ai galéré, j’ai ramé ça on peut le dire pour la séduire.

Ilyana était une fille simple, naturelle. Ce n’était pas une bimbo non c’était…. Elle était tout. Je ne suis sans doute pas objectif mais j’étais très amoureux. A ses cotés je me sentais comme une merde. J’avais l’impression d’être lourd quand j’essayais de la draguer. Faut dire que je n’étais pas très fin. J’ai mis deux ans, ouais deux ans quoi. Mais elle a fini par craquer. Disons qu’après la technique du lourdingue, je suis passé à la technique du pote (une idée de ma sœur mais qui je dois dire a fonctionné). On est devenu pote, j’ai arrêté de la harceler même si le soir he…j’avoue que je pensais bien à elle sous la douche. Etre pote c’était…déjà bien….frustrant mais au moins je pouvais être près d’elle, sentir son odeur. Par moment ça me rendait fou.

Enfin on a fini par sortir ensemble, j’ai été le plus heureux des mecs. Mon fantasme qui se réalisait. Y a eu la passion des débuts puis ensuite une sorte d’amour tendre. On était bien ensemble et surtout l’essentiel…. Elle s’entendait vraiment bien avec ma sœur. Elle respectait nos moments à deux n’essayant pas de s’incruster. Par contre moi j’avais du mal à la laisser avec ses potes…j’étais du genre un poil jaloux, possessif. Ce petit côté possessif je l’avais déjà avec ma sœur et bien…je l’avais aussi avec ma copine. Elle m’a cependant vite recadré. Elle savait s’y prendre avec moi…c’était ma copine…Ma femme tout simplement.

On s’est marié, j’avais 27 ans j’étais fou amoureux. On a rapidement fait un enfant, un petit bout de chou du nom d’Elowan. Ma vie semblait pour ainsi dire fixé, j’avais terminé des études de médecine, j’avais une femme formidable. On déjeunait régulièrement chez mes parents ravis d’être grand parents, je voyais ma sœur presque tous les jours et on continuait nos excursions à chaque vacances. C’était pour ainsi…parfait….voir idyllique. C’était les beaux jours…la belle vie…. C’était avant.

Chapitre 3 : Ma mort

Mon histoire s’arrête là. Je suis désormais un être mort. Raconter l’histoire de ma mort est difficile je ne suis pas certain d’y arriver mais j’essaierais de faire de mon mieux.

Il y a six ans exactement jour pour jour, ma sœur et moi avions prévu un voyage au Népal pour assouvir notre passion de la montagne et de l’escalade. Ça faisait un an qu’on organisait ce voyage, qu’on en rêvait. Le rêve malheureux s’est révélé un cauchemar. Si tout était prévu….la vie s’est montrée bien cruelle avec nous.

Alors qu’on était en pleine ascension il y a eu un accident…. Une pierre qui s’est détachée et ma sœur qui est tombée. On était assuré, j’étais au dessus d’elle, j’ai tenu bon. Elle était là, suspendue à la corde dans le vide. Je jure…je jure avoir tout fait pour qu’on s’en sorte. Les conditions météo ne nous ont pas aidés non plus. Comment puis-je vous expliquer l’impensable ? Comment peut-on expliquer … qu’on a tué sa sœur ? Car c’est ce que j’ai fait. On a lutté pendant de longues minutes, voir de longues heures. La notion du temps à ce moment est très abstraite. Ce que je sais, c’est que je perdais mes forces. Je m’épuisais. A quel moment je me suis rendu compte qu’on n’y arriverait pas ? Je ne sais pas. Je crois qu’à un moment mon esprit s’est déconnecté, l’instinct de survie s’est emparé de moi.

Est-ce qu’on a toujours le choix ? Oui peut être… est ce que j’aurais pu ? Une question à laquelle je n’aurais jamais la réponse. J’ai compris à un moment donné que nous allions tomber tous les deux et mourir. J’ai compris que si je voulais vivre je devais… couper la corde. Oui je l’ai fait, j’ai sorti mon opinel de ma poche et j’ai…scié la corde. J’ai vu ma sœur, son regard… j’ai vu…ses yeux humides me regarder pendant que je coupais le dernier lien qui nous rattachait. Et elle est tombée. Elle est…tombée. Je l’ai tué parce que je voulais vivre, parce que je suis un connard d’égoïste.

En sauvant ma vie j’ai perdu mon âme. Je suis mort avec elle ce jour là. Je suis resté longtemps contre la paroi à pleurer. J’avais beau me dire que je n’avais pas le choix….non… j’aurais du lutter plus et mourir avec elle. Jamais je ne pourrais me pardonner ce que j’ai fait, ce geste….cet unique geste qui a mis fin à ses jours. Ce n’est pas la montagne qui l’a tué c’est moi. Moi qui avait toujours protégé ma sœur, moi qui l’avait aimé dès sa naissance, je l’avais tué.

J’ai repris l’ascension lentement. Je m’en suis sorti vivant mais mort. Je suis resté ensuite au milieu de la montagne dans un monastère. Je ne pouvais pas rentrer chez moi…je ne pouvais pas… affronter le regard de mes parents, de ma femme….leur dire ce qui s’était passé. Comment leur dire ? Je ne pourrais pas leur mentir. J’imaginais la chambre de ma sœur tel un sanctuaire ou aucune de ses affaires n’allaient plus bouger désormais. Ses photos…son sourire… elle…juste elle. Et moi qui étais-je ? Je n’étais plus qu’un assassin, un monstre. J’aurais du trouver une autre solution, me sacrifier pour elle…j’aurais du… ça aurait du être l’inverse.

Avec des si on peut refaire le monde.

Chapitre 4 : La renaissance.

Je suis resté un an dans le monastère. L’un des moines m’a énormément aidé. Ils ont respecté mon désir de rester mort. Dans cet accident….il y a eu moi et ma sœur. C’est mieux pour tout le monde qu’on pense que je suis tombé avec elle. Je ne reviendrais pas. Ma vie s’est terminée ce jour là. Chalyan le moine qui m’a aidé m’a permis de sortir quelque peu de mon état comatique. Dieu était avec moi. J’ai prié…encore et encore pour ma sœur, pour qu’elle me pardonne, pour qu’elle sache que je l’aime. J’ai prié aussi encore et encore pour qu’elle soit au paradis, qu’elle aille bien là ou elle était désormais.

J’ai finis par quitter le monastère, on m’a aidé à me procurer de nouveaux papiers, une nouvelle identité. Aller ou ? Faire quoi ? Et bien j’ai rejoins une île….non pas l’Australie, une autre île, le Japon. J’avais besoin d’un environnement nouveau, un endroit que je ne connaissais pas, de tout recommencer à zéro. Je ne voulais plus être…celui qui avait tué sa sœur. J’ignorais si cela était possible, j’ignorais si j’y arriverais mais j’ai essayé, Chalyan m’a transmis la foi et avec elle…. Avec elle j’ai essayé d’affronter de nouveau la vie. Je crois que je ne pouvais effectivement pas rester cloitré à vie dans ce monastère.

Enfin cela dit je me suis cloitré dans un autre genre d’endroit. En arrivant au Japon je me suis fait embaucher comme Thanatopracteur. Je ne voulais plus être médecin, travailler avec les morts….j’avais l’impression de me rapprocher de ma sœur, les maquiller. Oui…ma sœur était esthéticienne, elle rêvait de maquiller des stars. J’avais été son cobaye pendant ses études, j’avais appris beaucoup avec elle aussi étonnant que cela puisse paraître. Quand à maquiller un mort…. C’est vrai je n’avais pas de formation, le gars m’a embauché parce qu’il n’avait personne, c’était provisoire le temps qu’il trouve quelqu’un et puis….je m’en suis bien sorti faut croire parce qu’il a renouvelé mon contrat à chaque fois jusqu’à me proposer de rester indéfiniment.

Je ne parlais pas vraiment japonais, mais je n’avais pas besoin…les morts…langue universelle non ? Je leur parlais beaucoup tout en les maquillant. Je revoyais ma sœur tout le temps, je lui racontais plein de choses. J’étais…presque bien là avec eux. C’était ma vie désormais. J’ai même rencontré quelqu’un…non pas un mort je ne suis pas non plus devenu nécrophile…non quelqu’un de bien vivant pour le moment. Une petite grand-mère, Manami. Disons que la pauvre est venue plus d’une fois me voir, quand on vieillit on voit ses amis mourir, c’est triste mais elle a toujours l’air bien, elle dit que c’est la vie. Elle est assez rigolote, pleine de vie contrairement à moi.

Je ne sais pas pourquoi elle s’est prise d’affection pour moi. Elle m’a proposé un jour de passer prendre un thé chez elle et j’ignore pourquoi ce jour là j’ai accepté. Peut être que j’aimais son regard, j’aimais sa joie de vivre, j’aimais…non en fait j’avais juste désespérément besoin de quelqu’un, de quelque chose qui m’aide à me raccrocher à la vie. Elle m'a appris le japonais et de fil en aiguille elle m’a proposé de m’héberger et puis je suis devenu comme un fils pour elle. Elle m’aide vraiment beaucoup, je lui dois énormément. Je ne suis pas encore un gars plein de joie qui a repris goût à la vie mais je m’efforce de sortir de ma coquille. Elle m'a d'ailleurs adopté me permettant de rester au pays. Je me forge une nouvelle identité, nouvelle vie.... parfois je perds pied mais elle me pousse. Sa dernière lubie a été de m'inscrire dans un club, il faut que je retrouve de la sociabilité parait il. Bon... je crois en elle, il faut se forcer sinon on finira par m'enterrer aussi.




Autres


Même si je parle aux morts je suis gentil éè


• Vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soussigné Armand déclare être majeur(e) et avoir pris connaissance du Règlement du Forum, tant RP que Hors-RP, rédigé par le Staff.

Pseudo » ARMANI
Âge » 26
Sexe » Limace
Comment avez-vous connu le Blue Boy Forum RPG yaoi ? » Par quelqu'un qui m'a motivé à refaire du rp, j'espère être à la hauteur et y arriver o/
Un petit commentaire ? » Ce design est juste...wahou ?



Dernière édition par Armand Hanawa le Dim 19 Juin 2016 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Armand Hanawa (membre)   Dim 19 Juin 2016 - 11:36

Olololo, cette fiche tabasse sa mère ! (oui, pas la mienne, elle a les os fragiles).
En tous cas bienvenue ! Hâte de te voir actif parmi nous **
Revenir en haut Aller en bas
Plante folle
avatar

Nombre de RPs : 70

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 36 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Armand Hanawa (membre)   Dim 19 Juin 2016 - 11:36

Bien le bonjour ! Bienvenue sur le forum !
En voila un bien étrange personnage... Quelqu'un qui parle aux morts... Faut pas que je te présent Axel il te prendrait pour un gars qui fait du spiritisme !

En tout cas, ta fiche est bien agréable à lire !
Peux-tu juste préciser dans le titre de ton post le groupe que tu souhaite rejoindre ? Par exemple "[Membre] Armand Hanawa".

Une fois fait cela devrait être bon !

_________________
"De toutes les couleurs qui existent, le rouge est celle qui voyage le plus loin."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t3799-axel-rease#40826 En ligne
Membre du Club
avatar

Nombre de RPs : 46

Feuille de personnage
Nationalité: Australien/Japonaise
Âge: 35
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Armand Hanawa (membre)   Dim 19 Juin 2016 - 11:51

Oh merci, ce fut rapide O//O

Je corrige ça tout de suite Monsieur Rease o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plante folle
avatar

Nombre de RPs : 70

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 36 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Armand Hanawa (membre)   Dim 19 Juin 2016 - 11:54

Tout me parait en ordre !

Pour moi, tout est ok, validé ^^

Tu pourras créer ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], pour la suite (pas obligatoire mais conseillé)-
Tu peux chercher un partenaire de jeu dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou directement poster sur un sujet libre, qui sont répertoriés [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et éventuellement demander un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Bon jeu =)

PS : Je te demanderais de remplir ton profil/ta feuille de perso. Merci ^^

_________________
"De toutes les couleurs qui existent, le rouge est celle qui voyage le plus loin."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t3799-axel-rease#40826 En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armand Hanawa (membre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Armand Hanawa (membre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Armand de Sacrepon [Spadassin][Aetius]
» Le centième membre inscrit
» Présentation d'un nouveau membre du forum : Haero!
» Guilhem Armand McKlinger ~ [Terminé !]
» Mission pour un membre du Cipher Pol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Membres du Club :: Membres-