• Blue Boy ~ RPG Yaoi •


 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~ Forum RPG classé NC-18 : Yaoi & Lemon ~
Relations explicites entre hommes. Vous êtes prévenu(e)s.

Partagez | .
 

 Noah Itaki [MEMBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pâtissier
avatar

Nombre de RPs : 533

Feuille de personnage
Nationalité: Russo-japonais
Âge: 26 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Noah Itaki [MEMBRE]   Mer 8 Mai 2013 - 16:27

>> Identité <<

    Nom : Itaki
    Prénom : Noah
    Surnom : Lune

    Age : 24 ans
    Nationalité : Russo-japonais
    Métier : Pâtissier  

    Orientation sexuelle : Homosexuel
    Préférence sexuelle :Top-sub 



>> Petit Plus<<


    Description du caractère : 

    Noah a toujours été quelqu'un d'assez rêveur et romantique malgré sa rigueur dans son métier qui est aussi sa passion. Depuis son plus jeune âge, sa mère ne cessait de l'empêcher de percuter des poteaux ou des rétroviseurs de voiture parce qu'il était plongé dans ses pensées ou un simple objet qui aurait attiré son attention et sa fascination. C'est aussi quelqu'un d'assez fleur bleue et timide, bien qu'ayant un physique assez carré et peut-être bourru, Noah a le cœur sur la main et aime tout ce qui à trait au romantisme : attention pas au romantisme dégoulinant mais plutôt le charmeur et le tendre, qui enferme l'amour dans un cocon de chaleur et de douceur.

    Ce côté un peu nounours, guimauve, tranche sans conteste avec la rigueur et l'ardeur qu'il met dans son travail: la pâtisserie. C'est son père puis son grand-frère qui lui ont transmis ce goût du sucré et la beauté d'une décoration délicate, ce tour de main et cette précision qui faisait que non seulement le dessert était beau pour les yeux mais aussi affolait les papilles sous le délice que cela engendrait en fondant sur la langue. C'était sa passion, il s'y donnait corps et âme pour faire plaisir à tout le monde et pouvoir qu'ils ressentent cette petite porte vers le bonheur avec ses créations : la société faisait que les gens n'avaient plus vraiment le temps de faire une pause pour se retrouver mais Noah voulait que cela change et il y veillait avec ses pâtisseries.

    Noah était donc quelqu'un de distrait mais aussi tendre et câlin, une touche de passion et de sincérité par moment brut. Quand quelque chose avait de la valeur à ses yeux, il ne la lâchait pas et se donnait dans tout son entier pour la garder à ses côtés et la protéger envers et contre tout, et ce même si cela lui causait des ennuis.


    Description du physique : 

    Étant métis, Noah dépasse presque aisément la taille moyenne du japonais puisque du haut de ses 24 ans, notre ami au sang russe fait 1m83 pour 78kg. Il est donc assez grand et carré d'épaule, musclé et en pleine forme physique mais moins que les « budybulder » (?) qu'il juge narcissique et trop axé sur les muscles sur-gonflés, ce qui n'est pas esthétique à ses yeux. Il a une démarche un peu féline mais surtout volontaire et déterminé. Il a de longues jambes musclées par le jogging qu'il fait chaque matin avant de commencer le travail et un ventre bien dessiné où fleurit des abdominaux entretenus. Sa peau est fine et pâle, malgré ses efforts il n'arrive pas à bronzer, et son système pileux est très faible, presque inexistant malgré qu'il soit très brun.

    Son visage est fin, des pommettes hautes et une mâchoire légèrement carrée, Noah a aussi des lèvres charnues surmontées d'un nez droit quelque peu en trompette. Ses cheveux coupés courts à cause de son métier encadrent son visage de petites mèches rebelles brunes pour mettre en valeur ses yeux d'un bleu glacial, presque gris et métallique suivant la luminosité du dehors. Le front haut et large est caché par une mèche qu'il arrange avec une raie sur le côté, et il n'est pas rare qu'il éternue brusquement parce que l'une de ces coquines lui aura chatouillé la narine.

    Ses yeux sont souvent dans le vague de ses pensées mais il lui arrive d'être présent dans la réalité et à ce moment-là, son regard devient le véritable livre des tumultes de son cœur, la couleur changeant au rythme de son ressentit : un bleu tendre et clair pour la douceur et la tendresse, un gris acier et tranchant pour la colère et la rancune, un bleu plus foncés pour la mélancolie par exemple. Ils peuvent même donner l'impression de pétiller de milles éclats quand il est vraiment transporté par la joie et la passion du moment, son cœur vibrant d'une euphorie explosive. Et sa voix fait écho à cela : de base, elle est basse et rauque, donnant un petit écho profond et doux comme le nutella (xDDDD), et il est bien rare qu'il se mette à hurler ou à dire un mot plus haut que l'autre. Bien sûr elle peut être grondante comme l'orage ou caressante comme le vent mais jamais pleurnicharde ou tonnante, il est un peu comme la surface d'un lac : rarement froissé par la violence, la plupart du temps lisse malgré quelques vaguelettes.


    Particularités :

    Noah a un piercing à la langue, une simple boule argenté la plupart du temps mais il possède deux-trois autres bijoux lingual de couleur, ainsi qu'un tatouage tribal sur l'omoplate gauche et une cicatrice qui barre son torse du flanc droit jusqu'à la hanche gauche.


    Famille : Son père est resté en Russie avec sa jeune sœur Nathalia et Yuri, l’aîné de la famille, alors que Noah a préféré suivre son cousin Makoto au japon. Sa mère est morte dans un accident de voiture quand il avait 14 ans, son grand-frère 21 et sa petite sœur 3 ans, les deux fils étant dans la voiture le jour de l'accident et sa sœur avec son père, attendant leur retour à la maison.

    Histoire : 

    Noah est né à Slavianka, à 2h30 environ de Vladivostok, dans le sud-est de la Russie, le 13 décembre 1988. C'était un jour de grand soleil mais sans neige, l'accouchement s'était passé sans trop de difficulté à la maternité et sa mère était fière d'avoir donné naissance à un beau bébé de 4,6 kg pour 53 cm. Mais pour un être aussi jeune, sa venue au monde n'était pas considérée comme un souvenir impérissable, non. Pour Noah, la chose la plus importante dont il était fermement convaincu de garder en mémoire toute sa vie ce serait la première fois où son père, le pâtissier professionnel Ivan Pietrovski, lui avait enfin ouvert les portes de sa cuisine. Jusqu'à ses 9 ans, son père ne permettait qu'à Yuri de l'assister parce qu'il le jugeait trop jeune, trop immature et surtout trop maladroit pour garantir la survie de sa cuisine, la relation entre les deux frères avait toujours été houleuse et colérique entre les deux mais si au fond ils s'aimaient beaucoup. Qui n'a jamais rêvé d'être sur le pied d'égalité d'un frère qu'on pensait privilégié ? Lui le rêvait... Et ce fut un rêve qu'on lui permit enfin d'exaucer quand Ivan le jugea digne et un minimum responsable.

    Noah avait l'impression d'être dans la fabrique du père Noël, l'odeur chaude et sucrée des pâtisserie en train de cuire, les couleurs vibrantes et pétillantes des décorations, toutes ces formes et ces goûts... Jamais il n'avait été plus heureux que de pouvoir partager leur passion qui devient la sienne, leur univers qui devint le sien. Malgré qu'il était tête en l'air, les deux hommes lui inculquait tant bien que mal la minutie et la patience que ce métier exigeait ainsi que cette précision incontournable et cet amour du sucré qu'on souhaite partager avec les autres parce qu'on se sent tout simplement bien. Jamais Noah ne s'était sentit aussi bien à vrai dire, du fait de sa distraction ce n'était pas tous les jours évident à l'école entre les élèves qui se moquaient de vous ou encore des professeurs qui étaient de plus en plus excédés de voir qu'il était partit dans les nuages plutôt que de prendre la peine d'écouter le cours. Malgré les thérapies ou les professionnels qu'on l'avait obligé à aller voir, le jeune russe ne s'était pas arrangé et on avait finit par abandonner, mieux encore : on l'avait poussé dans la voix de la pâtisserie puisque ça semblait être la seule chose qu'il arrivait à suivre du début jusqu'à la fin sans perdre un seul instant sa concentration.

    Pourtant, la vie normale qui avait été la sienne se retrouva soudainement à basculer dans la catastrophe. Alors que sa mère l'avait emmené faire les courses et lui acheter en cachette le livre de « pâtisseries du monde » qu'il n'avait pas et l'embêtait pour l'avoir depuis des semaines dans l'intention de lui offrir pour ses quatorze ans, le chauffer de la voiture d'en face s'endormit à son volant avant de les percuter violemment et de les projeter dans le fossé. C'était un homme tout ce qu'il y avait de plus normal au fond, un père de famille qui faisait simplement des heures supplémentaires pour pouvoir prendre des vacances qu'on lui refusait. Un simple homme fatigué... Noah ne se souvient plus très bien de l'accident, sa tête avait heurté la vitre à côté de lui, l’assommant pour ne lui laisser que de vagues souvenirs de douleur, de cris, et de bruits métalliques de voiture criant à l'outrage de se faire ainsi abîmé. Quand il se réveilla, on lui apprit que sa mère avait été tué sur le coup mais qu'il avait réussit à y réchapper malgré la plaie qui lui barrait l'abdomen à cause d'un peu de tôle enfoncé de son côté du siège.

    Il mit du temps à se remettre de cela, encore plus quand on lui offrit le livre que sa mère voulait lui offrir, se souvenant de ses caprices et se sentant coupable : s'il n'avait pas fait son bébé exigeant, peut-être elle aurait été encore parmi eux... Les plaies physique guérissent avec le temps mais pas les blessures dans l'âme et, dès que Noah réussit à finir ses études de pâtissier, il se rendit au Japon dans la branche maternelle de la famille pour changer d'air et voir autre chose que les lieux emplis du souvenir de sa mère. Son oncle avait accepté avec grand plaisir de l'accueillir dans sa maison avec sa femme et son fils, lui offrant le gîte, le couvert et même un travail dans sa boutique avec la garantit d'un salaire à la mesure de son travail ; son père avait promis de lui verser un peu d'argent chaque mois tant qu'il n'aurait pas son propre appartement et, même si cela lui serrait le cœur, sa mère lui avait laissé un petit héritage qui lui permettait de vivre une vie pas trop mal. Non il était plutôt bien lotie pour son départ... Embrassant sa petite sœur et serrant son père puis son frère dans ses bras, il les laissa en Russie avant de monter dans l'avion, le cœur lourd mais décidé à vivre de nouveau.

    Aujourd'hui, Noah est à son tour pâtissier professionnel mais dans la boutique de son oncle Nobu Itaki et porte son nom de famille en l'honneur de sa mère, gardant toujours contact avec sa famille de l'autre côté de l'océan. Cependant, à l'approche de son anniversaire, son cousin lui offrit discrètement un cadeau un peu spécial : son oncle ayant un peu de mal à accepter l'orientation de son neveu acceptait de fermer les yeux s'il était la discrétion incarnée à ce sujet. Ce qui était possible à Noah de faire sans souci étant donné que sa trop grande distraction faisait fuir les hommes qui étaient attirés par lui, réduisant la possible relation en histoire d'un soir. Yoshi avait bien vu que le célibat commençait à lui peser au vu du nombre d'heure sans cesse grandissant dans les cuisines et la boutique, et il se souvint que l'un de ses meilleurs amis avait été serveur dans un club privé assez cher mais idéal pour cette fleur bleue de Noah. Bon il n'avait pas vraiment beaucoup de finance mais convaincu que cela plairait à son cousin, il se permit d'acheter un abonnement d'un mois en guise de cadeau d'anniversaire, persuadé qu'il continuerait à renouveler chaque mois la carte de membre : ce n'était pas une maison close après tout donc ça lui plairait forcément.

    C'est donc ainsi que Noah se tenait devant les portes du Blue boy avec sa carte de membre mensuel entre les doigts, se demandant s'il allait osé entrer ou finir par faire demi-tour, vaincu par sa timidité...



    Autres : Seulement si vous voulez apprendre à le connaître... ^^   



>> Vous <<

Je soussigné Noah Itaki déclare avoir pris connaissance du Règlement du Forum et du Club rédigé et surveillé par le Staff, tant Rp que Hrp.

    Pseudo : Noah tout simplement ^^
    Age : 23 ans ^^
    Comment avez-vous connu le fofo ? : Vive la page google moi je dis lol
    Commentaire divers : J'ai adoré le manga alors je suis venu ici et je dois avouer que cela me plaît bien ^^ J'attends de passer plus de temps ici pour me faire une solide opinion :p 


Dernière édition par Noah Itaki le Mer 8 Mai 2013 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueboy.frbb.net/t2463-noah-itaki-membre#23755

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Noah Itaki [MEMBRE]   Mer 8 Mai 2013 - 21:48

ça me parait ok


Tu pourras créer ton Carnet de route, pour la suite (obligatoire).
Tu peux chercher un partenaire de jeu dans le Coin Rencontre et éventuellement demander un Rang personnalisé.

Bon jeu =)

PS : Je te demanderais de remplir ton profil/ta feuille de perso. Merci ^^

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Compte Fondateur
avatar

Nombre de RPs : 141

Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Âge: 27 ans
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Noah Itaki [MEMBRE]   Mer 5 Fév 2014 - 14:58

Changement de groupe

Noah a écrit:
Suite à son accident de voiture et ses heures de rééducation intensives pour essayer de récupérer un maximum de mobilité possible, Noah décida de se lancer un défi : muni de son CV, rempli de détermination et de sérieux, il se présenta au Blue Boy qui était à la recherche d'un pâtissier vu que leur dernier venait de démissionner pour des raisons familiales.

Il escomptait ardemment que dans un cadre professionnel et inconnu, où la moindre erreur malgré le handicap n'était pas admise, serait des plus bénéfiques pour prouver qu'il n'était pas inutile à présent qu'il devait se balader avec une canne en boitant, prouver à tous mais aussi à lui-même qu'il était encore capable.

Outre le fait de tester sa valeur, il apprit par la même récemment que plusieurs grands chefs-pâtissiers japonais venaient parfois rendre visite au Blue Boy et même les cuisines, n'hésitant pas à participer à des soirées à thèmes spécialement créées pendant ses visites et Noah avait bien l'intention de profiter de leurs venues pour en apprendre toujours plus afin de participer au concours internationaux des plus grands pâtissiers, voyant loin dans son avenir.

Il y a aussi bien entendu le fait qu'il a bien l'intention d'avoir sa propre indépendance : le fait que sa famille soit aussi soucieuse de ses difficultés le rendent fou et il ne se sent plus vraiment à l'aise. Il a donc besoin d'un travail dans ses compétences qui lui donnera un salaire régulier et suffisant pour qu'il investisse dans un appartement à mi-chemin entre la pâtisserie des Itaki et de son nouveau travail au Blue Boy.

C'était donc plein de motivation au corps qu'il franchit les portes de l'établissement avant d'en sortir quelques heures plus tard, un sourire satisfait aux lèvres : le contrat était signé, le voilà membre du personnel du Blue Boy, le voilà pâtissier vendeur de rêve dans un établissement vendant du rêve.

_________________
Attention!
Ce personnage est l'administrateur du forum et ne sert que pour l'administration.


Les MPs de Blue Boy Club sont activés pour toutes questions ou problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noah Itaki [MEMBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noah Itaki [MEMBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Introduction Itaki Emuti
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Le centième membre inscrit
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Boy ~ RPG Yaoi • :: ~>• Contexte et personnages • :: • Personnages • :: • Fiches validées :: Le Blue Boy :: Personnel-